Horus santé
Logo Horus Santé
“pour nous, l'essentiel c'est vous”
 

Bienvenue sur horus-sante.com
ANTALGIE

Qu'est-ce que l'antalgie ?

Il existe beaucoup de définitions et chacun expérimentera la douleur différemment. Selon l'Association Internationale de l'Etude de la Douleur (IASP), la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle déplaisante associée à une lésion tissulaire réelle ou possible ou qui est décrite en termes d'une telle lésion.

Qu'est-ce que la douleur et pourquoi avons-nous mal ?

La douleur est influencée par différents facteurs tels que l'hérédité, l'éducation, les facteurs socioculturels (par ex. les garçons ne pleurent pas!), religion, âge, stress.
La douleur fonctionne comme un signal d'alarme émis par le corps pour avertir d'un risque de dommage, ou d'un dommage déjà existant. Une fonction importante de la douleur est donc de prévenir une lésion corporelle. Parfois, la douleur apparaît sans qu'il soit question d'une lésion tissulaire, où l'intensité n'est pas proportionnelle à la lésion originelle.

Chaque stimulus mécanique, thermique, chimique ou électrique peut, moyennant une puissance suffisante, provoquer de la douleur. Des cellules sensorielles spéciales, appelées nocicepteurs, terminaisons nerveuses libres qui peuvent traiter toutes sortes de stimuli, sont responsables de cela. Ces récepteurs ne sont pas répartis de manière égale sur tout le corps; le tissu cérébral par exemple n'est pas sensible à la douleur.

En cas de dommage tissulaire ou de maladie où le métabolisme du tissu corporel est perturbé, des substances sont libérées des cellules qui stimulent les récepteurs de la douleur ou qui diminuent leur seuil d'excitation. Les tissus nerveux avec différentes vitesses de conductibilité transportent le stimulus douloureux jusqu'à la moelle épinière. C'est le premier niveau du traitement de la douleur. La prise de conscience et la localisation du stimulus nerveux se passe au niveau du cortex cérébral.

La douleur n'est pas toujours simplement un symptôme - parfois, c'est un phénomène en soi. Cette douleur pathologique est dans de telles situations directement liée à la gravité de la maladie. Cette idée commence seulement maintenant à faire lentement son chemin dans l'approche thérapeutique.

La douleur est souvent subdivisée en douleur (aigüe) de courte durée et douleur (chronique) de longue durée.
  • La douleur aigüe : commence subitement, le plus souvent comme une conséquence de la maladie ou d'une lésion tissulaire, et dure peu de temps. Des exemples de douleur aigüe sont les brûlures, les fractures ou les douleurs post-opératoires.
  • La douleur chronique : dure plus d'un mois après le cours normal d'une affection, ou récidive. Dans la littérature, la durée minimale estimée de la douleur chronique varie entre 1 et 6 mois.
Des exemples de douleurs chroniques sont des douleurs conséquentes à de l'arthrose, une lombalgie, des douleurs nerveuses ou des douleurs cancéreuses. Bien que la douleur chronique soit l'une des formes les plus courantes, le traitement est souvent inadéquat. Ceci a des conséquences graves pour le bien-être psychique et physique du patient et de sa famille. Souvent, les gens entrent dans le cercle vicieux de la dépression et de l'isolation sociale, ce qui aggrave les plaintes de douleur.
Véritable enjeu de santé publique, la douleur motive près de deux tiers des consultations médicales.

Les traitements de la douleur :
Il existe plusieurs paliers dans les traitements de la douleur ;

  • Palier 1 : Traitement des douleurs de faible intensité : Paracétamol, salicylés, anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), acupan
  • Palier 2 : Traitement des douleurs légères à modérées : Codéine,Tramadol
  • Palier 3 : Traitement des douleurs très intenses ou résistantes aux autres antalgiques : Morphine, Fentanyl, Dérivé de la morphine

Les traitements de la douleur à domicile :

Les traitements contre la douleur à domicile ont largement bénéficié des avancées technologiques (perfusion sur chambre implantable, pompe PCA, PICC line...). Depuis leur mise sur le marché au début des années 1980, ces dispositifs intraveineux de longue durée ont largement évolué tant dans la conception des chambres (profil, systèmes de connexion, matériaux, cathéters...) que dans le matériel permettant leur utilisation.

Certaines pathologies, notamment cancéreuses, certaines douleurs chroniques nécessitent le recours à ces traitements intraveineux.
Parmi les modalités largement utilisées en ville, essentiellement pour le traitement de la douleur cancéreuse, l'autoanalgésie contrôlée par le patient (Pompe PCA). La prise en charge peut se faire selon plusieurs modalités :

  • À domicile par les infirmiers libéraux en collaboration avec des PSAD (coût journalier estimé à 111€ (cas d'un opioïde incluant le coût de la morphine, du petit consommable, matériel et coût infirmier)
  • À domicile par l'HAD (coût journalier estimé à 180€ (15),
  • À mettre en rapport avec le coût d'une journée d'hospitalisation de 600 à 1000€, soit une économie de 40% pour la prise en charge libérale pure.

Si la contribution infirmière à la pratique des traitements morphiniques a permis de progresser dans la prise en charge de la douleur des patients, beaucoup reste à faire dans le traitement de la douleur, en s'appuyant sur le rôle propre des infirmiers libéraux habilités à entreprendre et à adapter les traitements antalgiques selon les protocoles préétablis, écrits, datés, signés par un médecin (art 4311-8) au Code de la santé publique.

Les douleurs chroniques touchent plus de 129 millions d'Européens adultes, soit près d'un adulte sur cinq.
En France aussi, une personne sur cinq souffre de douleurs chroniques modérées à intenses et la demande ne cesse de croître.



ZONE GÉOGRAPHIQUE

Horus santé est implantée en agences de Nice à Perpignan, jusqu'à Lyon.

Consultez la carte pour voir toutes les régions dans lesqueles nous sommes présents

REJOIGNEZ LE GROUPE

Vous êtes dynamique, motivé(e) et d'une expérience de 2 ans en tant qu'infirmier/infirmière libéral(e), rejoignez un groupe en pleine expansion.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.
En savoir plus sur ces paramètres
Fermer